Médecine énergétique

Cystite

L’acupuncture pour lutter contre les cystites. Les symptômes d’une infection urinaire provoquant une cystite sont courants, et l’acupuncture constitue une alternative efficace.
La cystite est une infection féminine bien connue et l’acupuncture réduit efficacement les récidives d’infection urinaire.
Les indices d’une cystite sont facilement identifiables: besoin frénétique d’aller aux toilettes, brûlures et des douleurs dans le bas du ventre, impression de ne pas pouvoir se séparer de ces infections urinaires.
 
Les germes de la flore fécale ne sont pas offensifs pour le gros intestin, mais pour des raisons anatomiques, il peut arriver qu’une partie de ces bactéries décident d’occuper la vessie toute proche. La proximité des orifices (l’anus pour les selles, le vagin, l’urètre pour les urines) explique qu’une femme sur deux est confrontée à une infection urinaire. Des traitements antibiotiques permettent le retour à la normale, mais en cas de récidive, l’acupuncture est un bouclier naturel qui permet de se renforcer.
 

L’acupuncture réduit de moitié les récidives d’infection urinaire

L’acupuncture, une thérapie chinoise ancestrale, se fonde sur le concept de flux d’énergie. Selon ses principes fondamentaux, la bonne circulation de l’énnergie assure santé et équilibre. Le placement d’aiguilles sur des points spécifiques du corps permet de rétablir le passage naturel de l’énergie via les 24 méridiens que notre organisme détient.
 
Cyciste
 

Les médecines douces et naturelles face aux récidives de cystite

La prise en charge de la récidive de cystites se réalise par différentes approches des médecines alternatives. Outre l’acupuncture, certains aliments et jus de fruit ont des effets bénéfiques.
Pour les femmes qui sont victimes d’un cycle d’infections urinaires à répétition, le recours à des médecines douces peut être envisagé, cette démarche peut être complémentaire à d’autres traitements en cours, ou conseillée par des médecins traitants.